Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir et une année comme un 31 décembre

 « Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir.
Et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns.
Je vous souhaite d’aimer ce qu’il faut aimer,
et d’oublier ce qu’il faut oublier.
Je vous souhaite des passions.
Je vous souhaite des silences.
Je vous souhaite des chants d’oiseaux au réveil,
et des rires d’enfants.
Je vous souhaite de respecter les différences des autres parce que le mérite et la valeur de chacun sont souvent à découvrir
Je vous souhaite de résister à l’enlisement,
à l’indifférence
et aux vertus négatives de notre époque.
Je vous souhaite enfin de ne jamais renoncer à la recherche, à l’aventure, à la vie, à l’amour,
car la vie est une magnifique aventure et nul de raisonnable ne doit y renoncer sans livrer une rude bataille.
Je vous souhaite surtout d’être vous, fier de l’être et heureux,
car le bonheur est notre destin véritable. »

Jacques Brel

Parce que ces paroles de Jacques Brel, si elles sont partagées chaque année en grand nombre, ne le seront jamais assez pour compenser le pessimisme, l’individualisme, l’égoïsme extrême, la bêtise et tout ce qui pourri notre Terre , nos sociétés et nos vies. Des paroles puissantes, intemporelles et magnifiques.

J’ajoute les douces pensées de mon idole, Eric Emmanuel Schmitt, optimiste à toute épreuve :

LA NAISSANCE D’UNE ANNÉE.

« Dans une société de plus en plus pessimiste, une tradition optimiste résiste : les souhaits de bonne année. Même les tristes sires, même les fâcheux les plus grognons sourient au chevet de l’année qui naît. Chacun se prend à rêver de paix, de santé, d’amour ; mieux : tout le monde en désire pour tout le monde. Devant l’enfant-année qui arrive, une bouffée d’altruisme, un souffle d’harmonie, un parfum de confiance titille les hommes.
Quelle étrange exception ! Quelle magnifique anomalie…
Faites que cet optimisme dure. Prolongez sa trace. Qu’il nous aide à traverser les épreuves, à soutenir ceux qui en ont besoin, à cimenter nos vies d’affection plutôt que de méfiance ou de haine.
Je vous souhaite toute une année comme un 31 décembre, dans cet esprit de tendresse, d’émerveillement et de renouveau.
Une année comme un beau réveillon.« 

Eric-Emmanuel Schmitt

À tous mes proches, mais aussi les inconnus qui passent sur ce blog et accorde de leur temps précieux à mon univers, à toutes les personnes qui ont besoin de lire cela et à celle pour qui quelques voeux de plus ne feront pas de mal, je vous souhaite une douce et délicieuse année 2023. Qu’elle soit riche d’émotions, de projets, de bonnes surprises, de rebondissements et d’aventures. Que cette année soit une opportunité de vous épanouir que vous saurez saisir, que des évolutions opèrent, des prises de consciences. Je vous souhaite d’entrer en mouvance vers la quiétude et la félicité. Le bonheur c’est le chemin, alors cheminez autant que vous le pouvez. Que vous soyez fiers de vos petits et grands efforts. Que vous sachiez accepter et tolérer les limites des uns, poser les vôtres, guérir dans tous les sens du terme et grandir. Car on ne cesse jamais de grandir. Grandir en savourant la vie comme un enfant. Dans la spontanéité et l’euphorie du présent, la nostalgie heureuse du passé, l’espoir vif du futur. La beauté de l’instant.

2022 a été pour moi une année charnière. Plus encore que 2020, plus encore que toutes les autres. Une rupture. Des ruptures. Pas celles auxquelles on s’attend. Des réparations. Des évolutions. Tant d’expérience. Du travail intérieur. De la réflexion , remise en question, acceptation et tant de processus en  » ion » que vous épargne l’énumération. La dernière année de la vingtaine.

J’ai entendu dire que 30 ans était le plus bel âge, comme si les âges toutes personnes confondues pouvaient être comparés. Pourtant, si je n’approuve pas, j’ai le sentiment cette année d’avoir atteint une version plus sereine de moi même. Une acceptation de la réalité, des imperfections des gens, de moi, de la vie. Une capacité nouvelle à savourer la routine et la vie simple. À penser sans m’en rendre malade. À vivre en accord avec mes valeurs. À me respecter. À dire Fuck parfois. À respecter et aimer. A me regarder du dessus et constater les progrès. A continuer la liste de ce qui peut être améliorer.

A tous , je vous souhaite les privilèges auxquels j’ai accédé, les efforts que je déploie et la satisfaction d’évoluer.

Une douce et bonne année 2023 . Let s the adventure begin !

Une réflexion sur “Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir et une année comme un 31 décembre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s