Course de ragondin

C’est fou cette histoire. Une histoire dont je ne me suis pas vantée sur le moment. Mais une histoire terriblement drôle. Après m’être faite courser par des chiens, des vaches, des oies… Me voilà coursée par une maman ragondin!

Tout commence lors d’un bivouac médiéval. Après une nuit en symphonie de grenouilles et un réveil au son des paons, me voilà à me balader en tenue médiévale (si, c’est important) dans le domaine de Pescheray. Quelque chose trouble la surface de l’eau. Je m’approche. C’est un animal. Je me dirige dans la même direction, vers le champ. Et là, quelle surprise de découvrir une famille de ragondins en train de fouiner dans l’herbe. D’abord les 2 petits, qui s’immobilisent quand ils me voient. Je me stoppe. Peut être un peu trop près je le reconnais.

Je photographie, immobile. Je ne sais pas si le vent à tourné, si j’ai fais du bruit, ou si les petits ont émis un appel, mais maman ragondin se met à couiner. Les petits se jette à l’eau. Maman Ragondin me fait face. On ne dirait pas comme ça, c’est gros un ragondin. Elle charge ! Non! Je me retourne pour courir et m’éloigner, et là, mes chaussures médiévales lisses glissent sur la rosée du matin ( je t’avais dit que c’était important!) Je m’écroule dans l’herbe humide en me disant que je vais me faire mordre et attraper des maladies et des parasites, et puis j’ai juste le temps de voir la maman ragondin bifurquer dans un dernier couinement et sauter à l’eau.

En rattrapant mon téléphone, je vois qu’il a pris la liberté d’immortaliser ma chute. Après le selfie Baleine, voilà le selfie course de ragondin.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s