Retour en terres un peu connues

« C’est les vacances ! » Pour les enfants, pour les enseignants, c’est le moment de faire le bilan de l’année écoulée, et commencer les préparatifs de rentrée. Déjà. Et oui.

Plusieurs jours de suite je suis retournée sur les lieux pour échanger avec mon équipe vraiment au top. Je n’ai pas senti ni de jugement, ni de reproches, aucune question ou remarque désagréable. Que des encouragements et de l’aide. Des personnes extrêmement humaines et bienveillantes. Ça fait beaucoup de bien.

Je prends possession de la classe. Ca commence par un tri et un recensement méticuleux du matériel dans les grandes armoires. Étiqueter, ordonner. Le rangement à la maison, le rangement sur le lieu de travail. Ça a du bon.

Je suis rassurée par tout ce que ma collègue me prête pour le CM1, par les projets de collaboration avec une autre collègue et les méthodes. A force de trier les notions de chaque jeux, je commence à voir le programme se dessiner avant même de le relire. Enfin je vais pouvoir me concentrer sur la construction des séances pure et pas sur la fabrication de matériel.

Le travail me paraît tout de même titanesque parce que différent de ce dont j’avais l’habitude en maternelle. Le résultat est plus subtil que le jeu fabriqué sous les yeux.

J’ai quelques appréhensions sur mes envies de lancer les choses trop vite, vouloir trop en faire, poser le cadre..

A ce niveau, si les îlots me font de l’oeil, j’ai choisi la tactique rang d’oignon pour poser les limites et l’organisation avant de laisser les élèves plus libres.

Je me sens encore très fatiguée. Le travail me pèse. Je me suis écroulée de sommeil avec la migraine à chaque fois que je suis rentrée de l’école cette semaine. Certes, la chaleur et les hormones jouent en plus du stress et de la surcharge émotionnelle. Je m’inquiète quand même de la chaleur étouffante dans la classe avec le soleil qui cogne sur les vitres, sujette aux migraines.

J’essaie de prendre les choses les unes après les autres. D’abord être fier d’être retournée sur place et d’avoir lancé la machine. Soulagée de l’inventaire concluant et des outils à disposition. Profiter librement des vacances les prochaines semaines avant de me planifier des plages de travail sur mon bureau et pas ailleurs! Continuer les exercices d’ancrage et de détente. Croire en moi.

Affaire à suivre !

Plastifier les fiches plan de travail maths et français. Échelonner sur l’année en fonction des leçons tout en permettant que chaque élève ait du choix

Meuble de travail : classeurs avec fiches et corrections des plans de travail, outils et leçons, bac de jeux de société travaillant les compétences en maths et en langue. Les deux cases vides servirons au choix aux documents ressources pour les autres domaines ( histoire géo, anglais) ou les jeux de manipulation maths et français, sachant que j’ai une tour avec des tiroirs qui pourrait s’y prêter aussi. L’une des caisses contient des feuillets de 4 A4 pour un conte ( les contes étant la thématique de l’année) et des fiches de lecture à remplir
Je dois penser les affichages et les évolutions de l’espace.
Des casiers, un coin bibliothèque, une table d’ateliers un coin avec robinet… La classe est quand même très confortable !

To Do list de la rentrée :

– organiser l’emploi du temps

– ordonner l’administratif ( listes, progressions, programmation, documents obligatoires)

– créer affichages (responsabilités, anglais, anniversaires, rappels outils, comportement, étiquettes prénoms… )

– plastifier les affichages, fiches plans de travail

– créer les suivis de plans de travail

– créer une organisation de roulement des jeux

– rédiger 26 séances de français et 26 de maths à organiser en séquence

– m’approprier les méthodes picot, mhm maths, le rallye lecture Retz

– créer et rédiger les séances autour du conte, en sciences ( du cp au cm2 décloisonnements )

– organiser un système de gestion du comportement

– cahier journal des 2 premières semaines

Je pense que déjà , je serai bien après ça. On y croit!

Il faut que je travaille à ce que ça ne me pollue pas l’esprit, garder mes limites et nouveaux rituels pour me préserver. Prendre confiance. Respirer.

Affaire à suivre !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s